Les univers romanesques qui ont marqué l'auteur

"Les auteurs qui m’ont inspiré, dont les noms me viennent  spontanément, sont Barjavel, Japrisot, Pennac, Cauvin, Magnan, Aymé, Vian,  Prévert. En fait je suis un auteur « très français », et dans une filiation que je revendique :  des auteurs qui possèdent un vrai sens de l’histoire, des conteurs. Certains d’entre eux ont souvent flirté avec la SF et le polar d’ailleurs, pour « raconter » plus encore. On y trouve toujours une plume. Un plaisir de faire jouer le langage, les mots, une certaine poésie. Ils savent jouer sur la forme.



La fantaisie,  l’humour, le second degré font pleinement partie de mon univers, la mélancolie aussi… tout cela est assez loin du polar habituel ou du roman social.  Ma formation de chercheur en sciences sociales fait que je connais la société française dans sa réalité et sa complexité, et tout naturellement je sais évaluer des données sous une forme « systémique », et en filigrane je pense que je porte un regard assez « objectif » sur cette société française (et même mondialisée), loin des clichés, même si j’ai recours, comme disent les chercheurs en sociologie, à des idéaux-types. En même temps, je ne cherche pas à développer un « discours », mais à juste être sincère, à la hauteur des personnages. Je ne cherche pas à étayer une quelconque thèse. Au lecteur de le faire en fonction des réflexions, actions et situations que vivent mes personnages"