Vos témoignages à Michel Bussi (1646)

Déposer votre témoignage

Lire la suite
06/11/2017 Les éditions Presses de la Cité
Bonjour tristesse2152, Les romans de Michel Bussi se lisent indépendamment les uns des autres, ils ne se suivent pas. Commencez par celui qui vous tente le plus !
05/11/2017 Germain Piéton
Bonsoir. Je viens de terminer "Nympheas Noirs" . Un régal !
25/10/2017 ponette
J'ai tout lu! Je suis de Rouen. Je n'y habite plus depuis longtemps mais dans "Mourir en Seine", j'ai reconnu toutes les rues que vous citiez! Quel bonheur! Merci!
25/10/2017 Cecilou
Je viens de finir « On la trouvait plutôt jolie ». J’ai adoré !! Merci !!!
24/10/2017 Ju
Merci monsieur Bussi. Vous faites honneur à la géographie à travers vos romans. Je viens de lire votre dernier livre et il est très réussi, comme les précédents. En tant que collègue géographe, je tenais à vous faire part de mon admiration.
21/10/2017 Jean Yves
Je viens juste de terminer < On la trouvait plutôt jolie > votre dernier roman. Encore une excellente intrigue qui met en scène des personnages pris dans la toile d'un phénomène de société tragique. J'ai lu tous vos romans et vous êtes sans contestation l'un des plus grands auteurs de roman, et ceci depuis vos premières créations. Continuez à raconter des histoires, vous savez tellement bien le faire.
20/10/2017 kakrine
Bonjour, je viens de commencer votre dernier livre, et déjà je suis ravie . Pourriez vous me dire si le titre vous a été inspiré par la chanson de Pierre Perret "Lily" ?
20/10/2017 Nounou
Merci Michel pour toutes ces histoires. Quand je commence à lire vos livres, j'ai du mal à m'en défaire et j'ai hâte de me replonger dedans. Je viens d'acheter "On l'a trouvait plutôt jolie" et je suis sur d'aimer encore celui là. A bientôt
19/10/2017 Ana
J'ai hâte de lire un autre de vos romans. "un avion sans elle" est plein d'intrigues.
18/10/2017 marc curci
Après avoir lu UN AVION SANS ELLE et être tombé amoureux de la belle MALVINA, j'ai acheté chaque nouveau roman. Il est impossible d'en achever la lecture sans ressentir cette émotion intense et je mets au défi quiconque de pouvoir contenir une larme en refermant la dernière page. Malgré nos échanges en messages divers, Michel, vous ne m'avez toujours pas expliqué votre choix d'écrire "N'oublieR jamais " avec un R au lieu d'un Z .
16/10/2017 Alexia
M. Bussi, j'avais perdu le temps et l'envie d'en prendre pour lire. Un peu arrêtée sur mes auteurs préférés, j'ai laissé la bibliothécaire (Merci madame) m'orienter vers vos romans. Je viens à l'instant de dévorer les dernières pages de "Maman a tort" Et je tenais à vous faire part de mon enthousiasme, du plaisir que j'ai éprouvé pendant ces heures passées au Havre et ses environs. Il me tarde de découvrir vos autres romans: je suis tellement contente de retrouver le goût de la lecture et d'avoir déniché un écrivain qui puisse encore me surprendre. Alors....merci et à bientôt
13/10/2017 tristesse2152
Bonjour, pour lire le nouveau livre de cet auteur, lesquels faut-il lire avant ? Car j'ai entendu dire que c'est une suite comme une saga. Alors, afin de "ne pas prendre le train en route" j’espère savoir quels sont les romans qui commencent cette histoire. Merci, cordialement, maryvone
12/10/2017 Louis
J'aime vos romans parce qu'ils sont des fictions sans prétention, et ce n'est pas un reproche, bien au contraire : c'est comme la marguerite dans les champs, on y revient toujours, parce qu'elle est éternelle dans notre imaginaire, inséparable de notre enfance et qu'elle est simplement belle. Vos romans sont simplement, et combien pleinement, divertissants !
07/10/2017 silver
Monsieur Bussi, "Nymphéas noirs" m'a subjuguée comme jamais un roman ne m'avait envoûtée et j'aime la peinture, surtout impressionniste !!! Donc grand bonheur !!!
05/10/2017 Faustine
Après "Le temps est assassin", que dire ? Que c'est une merveille ? Que l'on se croirait vraiment sur les remparts de Notre Dame de la Serra à Calvi, que l'on sent réellement les odeurs du maquis ? et qu'en même temps nous sommes pris dans une histoire énigmatique et néanmoins superbe... Bref, un très beau moment ! Je me hâte de lire les autres,
04/10/2017 Chehrazad
Je viens de terminer "N'oublier jamais"... Que dire à part que j'en ai le souffle coupé ? Je ne me suis pas remise du dénouement, Le serai-je un jour... L'intrigue est fantastique, présente du début à la fin. Elle vous tient en joug, sans que vous ne pouviez ou ne vouliez vous en détacher jusqu'à l'ultime page. Merci Monsieur Bussi pour ce merveilleux moment que j'ai vécu avec vos personnages. Je suis passée par tant d'émotions et de sentiments divers. Mille mercis et à très vite pour un prochain roman.
03/10/2017 Les éditions Presses de la Cité
Chers lecteurs, Michel Bussi souhaitait retravailler son roman "Sang famille" avant de le republier. Il est en train de le reprendre. Nous sommes tout aussi impatients que vous ! N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter de l'auteur (en haut à droite de ce site) pour être tenus au courant de ses prochaines actualités.
30/09/2017 Caroline
Bonjour, j'aimerais savoir quand sera réédité "Sang Famille" que je ne trouve sur aucun site ou revendeur. Merci
21/09/2017 MIMI
Je suis devenue fan de vos écrits, d'autant qu'ils se situent dans une région qui est chère à mon cœur. Je retrouve des lieux que je connais et me transporte dans ceux-ci ! Vos livres sont pour moi une vraie évasion ! Je ne peux que vous dire : Continuez à nous transporter par l'histoire (très insolite) et par les lieux visités. J'adhère complètement et j'espère peut-être que nos chemins se croiseront au détour d'un salon de dédicace. Bravo et MERCI !
13/09/2017 Anthony
Michel, je suis tellement heureux qu'il fallait que je vous témoigne ma reconnaissance. Je vais participer comme figurant au tournage de "maman a tort" pour France 2. Je vais "jouer" un flic en civil dans la fameuse séquence de découverte du crime sur la base de l'Otan...A deux pas de chez moi... Ce n'est rien qu'une minuscule participation silencieuse, mais je suis si enthousiaste qu'il fallait que je partage ma joie avec celui sans qui rien ne serai possible... Merci Michel pour tous ces moments de bonheur de lecture que vous nous offrez. Bien à vous, Anthony Octeville sur Mer(76)