Vos témoignages à Michel Bussi (1638)

Déposer votre témoignage

02/02/2018 letty
Vous êtes l'auteur le plus formidable de la littérature française. Chacun de vos livres nous transporte dans votre univers, on ne peut pas les lâcher (il m'est arrivée plus d'une fois de me lever vers 3h du matin car j'avais besoin de connaître la suite). J'attends toujours avec impatience chacune de vos publications. S'il vous plaît continuez de jouer avec nos nerfs, nous sommes accros.
01/02/2018 Thérèse
Bonsoir Monsieur Bussi, j'adore tous vos livres, je passe toutes mes vacances en Normandie, je revois dans vos histoires tous les endroits que j'ai adorés. Encore merci de me faire revivre tout ça. A bientôt pour un nouveau roman.
29/01/2018 Veronique
bonjour juste vous signaler une erreur dans votre dernier livre : te souviens tu mon Anais ( j'avoue qui m'a un peu déstabilisée dans ma lecture ) c'est l horticultrice que je suis qui a un peu bondi , Musso a fait la même erreur dans son dernier Roman . voila un peuplier avec des feuilles en plein mois de Janvier c'est pas possible . pour Musso c'est un chêne avec des feuilles certe rouges mais en plein mois de Decembre a Paris :/ et une description d'un jardin en plein centre de Paris digne d'un mois de Juin le 20 Décembre . sinon j'adore vos romans et je les dévore :)
29/01/2018 Toutou
Je viens de lire « T’EN SOUVIENS TU MON ANAIS » un livre en 3 histoires et surprise L’ARMOIRE NORMANDE la seconde à déjà été éditée il y a 3 ans dans un livre distribué par le conseil général de Seine Maritime.. c’est dommage une erreur ou un excès de facilité ..Sinon Veules en caux est amoureusement détaillée..
21/01/2018 papa70
Je termine "Un avion sans elle" : violent, déroutant, captivant. J'ai adoré. C'est ma deuxième expérience Bussi après N'oublier Jamais, que j'ai trouvé magnifique. Je commence à devenir accro de ces univers...Un troisième plongeon sera bientôt nécessaire, au hasard de ses ouvrages...
20/01/2018 Piccolanina
J'aurais aimé avoir un professeur de géographie qui me donnât autant l'envie de voyager " Le Temps est assassin " m'a reportée en Calabre , terre jumelle de la Corse où mon père nous emmenait , mes soeurs et moi dans un camping . J'aurais aimé avoir un professeur d'art qui m'apportât autant l'amour de la couleur . Nymphéas Noirs est une petite merveille : un nymphéa bleu trône sur l'arrière-plan de mon ordinateur . Je vous découvre grâce à Babelio et je suis aux anges ! Nina
20/01/2018 GILLES ET MONIKA
Bonjour Michel, tous nos bons voeux et à ta famile pour cette nouvelle année, Je profiterais de ton prochain passage à Louviers pour une dédicace pour "On la trouvait plutot jolie". Les grosses tetes chez RUQUIER , c'est super. Je penses te revoir bientot sur ONPC, la dernière fois, incident technique mais tu avais bien taclé Yann Moix. Très cordialement
18/01/2018 od
Encore un livre que j'ai dévoré (Anaïs), toute la famille est convertie à Bussi ! Nous avons découvert Rouen grâce à vous ! Nous espérons que les adaptations télévisuelles ou cinématographiques seront aussi réussies !
16/01/2018 Véronique
Cette nuit vous savez ce que j'ai fait comme rêve ? Michel avait organisé un escape game rien que pour moi !!! Grâce aux indices qu'il m'avait laissés j'ai pu trouver la première clé. Ensuite un type bizarre est entré pour m'aider à découvrir la serrure qui allait avec, et c'est alors que mon réveil a sonné ! C'est terrible, je ne saurai jamais ce que Michel m'avait concocté, imaginez ma frustration !!!
15/01/2018 bartholette
Bonjour, je viens de finir "on la trouvait plutot jolie". Encore une fois je me suis laissée entraêner par votre histoire. Parler du Mali, quelle belle idée. J'ai justement accroché au mur de mon salon une photo magnifique du fleuve Niger. Quelle belle histoire pleine d'humanité et d'espoirs. Encore bravo et à bientot de vous lire. Cordialement
15/01/2018 foiegraas32
Je viens de dévorer"On la trouvait plutôt jolie" ........ Respects Merci,merci,merci
11/01/2018 GHYSLAINE
bonsoir Michel, il y a 2 jours, vous êtres venu en dédicace à Aix en Provence, et j'ai eu la chance de pouvoir vous rencontrer. Vous m'avez demandé quels livres j'avais lu, et je vous ai répondu "tous", car oui, j'ai lu tous vos livres; Non, je devrai dire j'ai dévoré tous vos livres. J'ai commencé il y a quelques années par un avion sans elle (j'ai d'ailleurs contaminé toutes mes collègues de bureau, maintenant elles vous adorent!) et je viens de finir le petit dernier. Rien à redire, si ce n'est que j'attends chaque sortie de votre nouveau roman avec impatience, que vous m'avez redonné le goût de la lecture que j'avais perdu faute de temps (métro boulot dodo enfants...) ne changez rien ! continuez à nous faire voyager, continuez les suspens qui se délient dans les dernières pages, continuez, continuez !!!!! Bien à vous Ghyslaine
07/01/2018 Fanfana
Super un autre livre "T'en souviens-tu mon Anaïs". Je vais m'y plonger de suite. Je viens de recevoir la réponse de la maison d'édition Le Dilletante : négatif !!!! Ainsi va la vie. Heureusement que j'ai vos histoires à lire ! Bravo pour votre participation aux grosses têtes ! Amicalement. Fanfana
31/12/2017 Guy Delhasse
Bonjour Michel, "N'oublier jamais" est le sixième roman que je viens d'acheter. Les 5 autres ont été des délices de lecture et de surprise. Vos romans sont comme le tabac : remplis de substances secrètes et jouissives qui font qu'on en devient dépendant. Avec vos romans, mes nuits sont courtes, mes paupières lourdes et ma vie est dérangée. Mais comment vais-je vivre quand j'e les aurai lu tous? Et quand venez-vous dans ma ville (Liège) saluer vos lecteurs belges?
30/12/2017 cocajarrine
Je suis Normande, alors forcément je connais certaines des régions de vos romans. C'est ça qui m'a attirée au premier abord. Enfin, un romancier qui décrit dans ses romans des paysages de ma Normandie. Le premier que j'ai lu c'est Mourir sur Seine. Je travaille sur le Port de Rouen et je vais depuis 1989 à toutes les armadas. Je pensais connaître Rouen, mais là j'ai approfondi dans les détails. Les Nymphéas noirs m’a « téléportée » littéralement dans Giverny et j’étais à côté du personnage principal. Je n’ai jamais lu un livre aussi vite (2 jours). Puis, petit à petit, moi qui ne lisais pas beaucoup, je me suis mise à dévorer vos histoires de toutes les régions même celles où je n'ai jamais mis les pieds. Du coup, si j'y vais un jour, alors j'aurais l'impression de déjà-vu. En tout cas, moi je ne me lasse plus de vous lire, car j’aime bien les histoires inventées ou vraies qui sont brodées sur des trames réelles, alors c’est soit les personnages qui sont réels ou les lieux peu importe, il faut qu’il y ait un déclic dans mon choix de lecture. Les seuls où j’accroche c’est justement ceux-là et l’autobiographie et aussi celles dans des paysages rudes tels que l’Irlande, l’Ecosse, l’Angleterre, les terres escarpées et hostiles. Voilà, au moins maintenant je lis plus grâce à vous et quand on lit une histoire qui nous plaît ça fait du bien pour tout. On enrichit son vocabulaire, ses connaissances et ça fait travailler la mémoire au quotidien.
28/12/2017 Lucia
Bonjour . Je v'ecrive chez l'Italia, pas loin chez milan. J'ai lu votre roman les ninfees noires et je m'en suis extasie......mon français est terrible...je sais....mais est jamais 30 ans que je ne écris plus, mais après vos livre je pense de retourner en France, en Normandie pour visiter le lieux que vous avez décrit dans le livre. Merci pour le merveilleux heures que vous m'avez donné. Avec amitié Lucia R.
27/12/2017 Lynette
Bonjour Monsieur Bussi, J'ai lu hier soir votre nouvelle "Je suis Li Wei". Elle m'a bouleversé .. J'ai pleuré en lisant ces quelques pages si poétiques et si poignantes.. Merci pour ce merveilleux petit moment de lecture. Stéphanie
23/12/2017 Pierre
J'attends toujours avec impatience le nouveau livre. L'écriture fluide, les énigmes toujours renouvelées, un vrai bonheur! Le "code Lupin" est une véritable course au trésor haletante et très bien conçue, Il m'a permis de relire L'aiguille Creuse de l'autre Michel et aussi le livre rare et introuvable de Valère Catogan, anagramme de Raymond Lindon grand-père de Vincent, que je possède en édition originale de 1955. Merci du fond de cœur!
22/12/2017 Cigale31
Je viens de terminer votre dernier livre. C'est aussi le premier que je lis de vous. J'avais acheté le roman parce que j'habite Marseille, c'est peut être bête mais c'est comme cela. Merci pour ce suspense de quatre jours, j'ai dû freiner ma lecture pour savourer l'histoire.
12/12/2017 FANFANA
Bonsoir Michel, Je viens de terminer "On la trouvait plutôt jolie". Je suis allée jusqu'au twist final... et là encore je suis bluffée : tout était encore devant nos yeux et je n'ai rien vu venir... Toujours autant d'humour, de personnages attachants. Julot c'est le prénom d'un de mes chats... Trop fort...Josieb, OUI il faut y aller à Briv. Toutes les groupies étaient là et ont fait du bruit... L'ambiance de Brive est spéciale, conviviale. A bientôt, Fanfana