Vos témoignages à Michel Bussi (1579)

Déposer votre témoignage

12/12/2017 FANFANA
Bonsoir Michel, Je viens de terminer "On la trouvait plutôt jolie". Je suis allée jusqu'au twist final... et là encore je suis bluffée : tout était encore devant nos yeux et je n'ai rien vu venir... Toujours autant d'humour, de personnages attachants. Julot c'est le prénom d'un de mes chats... Trop fort...Josieb, OUI il faut y aller à Briv. Toutes les groupies étaient là et ont fait du bruit... L'ambiance de Brive est spéciale, conviviale. A bientôt, Fanfana
04/12/2017 Framboise 13
Votre 6ème livre dévoré, et je suis toujours affamée ! Etant sourde, et ayant le français comme une langue étrangère (la langue des signes est naturellement ma langue maternelle), je ne suis pas très "littéraire", à part les romans d'Agatha Christie et les aventures de Lupin durant mon adolescence. Et j'ai eu peu de coups de cœur avant de vous découvrir récemment. Merci pour ces moments intenses !
27/11/2017 josieb
Encore un nouveau succès que ce "On la trouvait plutôt jolie". Encore une histoire fouillée, riche, dépaysante, sur un sujet tellement actuel, merci. Juste deux petits détails qui m'intriguent : pourquoi page 340 avoir utilisé un verbe olfactif pour qualifier un son? ("une musique légèrement jazzy embaumait la pièce") et p 338 le verre posé maladroitement sur le comptoir, ELLE roula puis tomba... Sinon rien à redire, vous vous renouvelez sans cesse et nous ravissez à chaque fois. Merci
23/11/2017 Josieb
Je viens de finir "On la trouvait plutôt jolie", encore une réussite, quel talent !! Que de bons moments passés à vous lire. Et dire que j'étais en Corrèze la semaine précédant la foire du livre de Brive et que je vous ai loupé ! L'année prochaine, si vous y êtes, je programmerai mon séjour pour vous y voir.
23/11/2017 Maya de Luxembourg
Moi aussi j'aime le silence de la mort, j'aime aussi la vie, le rire, le sourire, la couleur violette... Ce dont j'ai peur, ce sont des chats... Y'en a qui sortent les griffes et déchirent la peau. Ceci par rapport à votre interview ! J'aimerais bien pouvoir lire votre dernier roman "On la trouvait plutôt jolie", vous sortez des livres l'un après l'autre, à une vitesse de 300/heure :-)) Bravo
16/11/2017 Aucun
Cher Michel, j'ai lu tout vos romans et suis un inconditionnel. J'aimerai organiser avec vous un après-midi à Villers sur Mer pour dédicace, entretien et rapprochement entre Code Lupin et l'aiguille creuse. Notre association de 270 adhérents retraités comporte divers ateliers dont un café littéraire. Je suis à votre disposition pour la date possible car j'ai la salle. Quel plaisir ce serait de vous recevoir !! Peut être à bientôt. Amicalement, Jacky SYLVESTRE
16/11/2017 monique
J'ai lu le dernier roman "On la trouvait plutôt jolie", différent des précédents (je les ai tous lus), mais waouh toujours le même suspens et une fin inattendue, comme d'habitude. On ne décroche pas quand on commence la lecture. Attends avec impatience le prochain.
16/11/2017 MagalieB
Je viens de terminer votre petit dernier. Je me régale à chaque fois ! Je vous ai découvert dans la bibliothèque de mon petit village avec "Un avion sans elle", et depuis j'ai lu tous vos livres. Merci de nous emmener chaque fois dans un univers différent, c'est juste magique !!!
13/11/2017 Zab
Je n'ai pas osé vous approcher/ aborder/ déranger lors du dernier salon du Livre, à Vannes. Vous témoigner maladroitement et abruptement intérêt, reconnaissance et admiration pèle mêle. Sur la table reposaient vos romans, tous lus , relus, savourés. J'ai guetté l'inédit . J'avais tout lu, tant pis. Depuis, j'ai suivi avec peine et plaisir le récit de Leyli. J'ai partagé votre plume avec amis et famille. Au romancier, géographe et voyageur que vous êtes, je tiens à rapporter cette anecdote. Un exemplaire de " Maman a tort" est désormais proposé aux francophones et/ou francophiles de Nouvelle Zélande. Votre livre a été offert à la bibliothèque contre une carte lecteur. Je lui souhaite de rencontrer le succès qu'il mérite.
13/11/2017 Robert7321
Je voudrais vous informer d’une erreur de traduction en Anglais ,dans votre roman Un avion sans elle. Salutations
10/11/2017 CARPENT
Bonjour, Je ne parviens pas à trouver "Sang Famille" qui serait épuisé. Une nouvelle impression est-elle prévue ? Merci pour votre réponse Cordialement Luc
10/11/2017 framboise
Bonjour monsieur Je lis avec plaisir vos ouvrages. En ce moment je suis dans le suspens de "Nymphéas noirs". J'y ai trouvé une ou deux fautes que je ne veux pas rechercher, mais celle-ci est trop grosse. Dans le " Dixième jour" chapitre 52, vous écrivez "dont on lui rabâche les oreilles". NON NON il faut dire "dont on lui REBAT les oreilles. On rabâche une phrase. Continuez toutefois, je suis fan. Bien à vous
06/11/2017 Les éditions Presses de la Cité
Bonjour kakrine, Le titre du roman "On la trouvait plutôt jolie" a en effet été directement inspiré de la chanson "Lily" de Pierre Perret. Voici d'ailleurs ce que Michel Bussi dit à propos du titre : http://www.michel-bussi.fr/content/michel-bussi-explique-le-titre-de-son-roman-la-trouvait-plutot-jolie Bonne lecture !
06/11/2017 Les éditions Presses de la Cité
Bonjour tristesse2152, Les romans de Michel Bussi se lisent indépendamment les uns des autres, ils ne se suivent pas. Commencez par celui qui vous tente le plus !
05/11/2017 Germain Piéton
Bonsoir. Je viens de terminer "Nympheas Noirs" . Un régal !
25/10/2017 ponette
J'ai tout lu! Je suis de Rouen. Je n'y habite plus depuis longtemps mais dans "Mourir en Seine", j'ai reconnu toutes les rues que vous citiez! Quel bonheur! Merci!
25/10/2017 Cecilou
Je viens de finir « On la trouvait plutôt jolie ». J’ai adoré !! Merci !!!
24/10/2017 Ju
Merci monsieur Bussi. Vous faites honneur à la géographie à travers vos romans. Je viens de lire votre dernier livre et il est très réussi, comme les précédents. En tant que collègue géographe, je tenais à vous faire part de mon admiration.
21/10/2017 Jean Yves
Je viens juste de terminer < On la trouvait plutôt jolie > votre dernier roman. Encore une excellente intrigue qui met en scène des personnages pris dans la toile d'un phénomène de société tragique. J'ai lu tous vos romans et vous êtes sans contestation l'un des plus grands auteurs de roman, et ceci depuis vos premières créations. Continuez à raconter des histoires, vous savez tellement bien le faire.
20/10/2017 kakrine
Bonjour, je viens de commencer votre dernier livre, et déjà je suis ravie . Pourriez vous me dire si le titre vous a été inspiré par la chanson de Pierre Perret "Lily" ?