logo


Un avion sans elle, Michel Bussi

 

 

 

 

 

 

 

 

Éditeur : Presses de la Cité

Qui est « Libellule », ce nourrisson unique rescapé d’un crash d’avion ? Seul un détective trouvera dix-huit ans plus tard la vérité mais au prix de sa vie… Un thriller contemporain sur le thème de la quête d’identité d’un enfant, avant l’ère des analyses ADN et autres expertises.

Quatrième de couverture

Lyse-Rose ou Emilie ?
Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule.

Dix-huit ans plus tard, un Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule.
Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu’à ce que les masques tombent.
Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ?
Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?

 

Un avion sans elle existe aussi en édition collector : un joli cadeau pour les fans de Michel Bussi !

 

Prix littéraires

- Prix Maison de la Presse, 2012
– prix du polar francophone de Montigny-lès-Cormeilles, 2012
– prix du roman populaire (Elven), 2012
– prix « à chacun son histoire », (Estampuis, Belgique), 2012
– finaliste du Grand Prix de littérature policière, 2012
– finaliste du prix Polar de Cognac, 2012

La chronique de Gérard Collard

La presse en parle